Cépages rouges

Le Gamay

Il s'agît du cépage de prédilection des beaujolais et des vins de Loire. Le gamay est très apprécié pour le côté léger et fruité qu'il confère au vin. Son nom lui vient d'un hameau de Saint-Aubin, village de la côte de Beaune, d'où l'a détrôné aujourd'hui le pinot noir. Le Gamay donne d'excellents vins lorsqu'il est cultivé sur un sol granitique et très léger, fumé et facile à boire quand il est cultivé sur des sols argilo-calcaire.
Les vins élaborés à partir du Gamay sont généralement des vins très fruités à dominance de fruits rouges. Ce cépage a la particularité de donner des vins vifs et structurés, qui accompagnent à merveille charcuteries et fromages frais, et qui peuvent également être dégustés à l'apéritif. Les Gamay peuvent être dégustés jeunes.
 

Le Pinot noir

Il s'agit d'un cépage noble à maturité précoce, pouvant être cultivé dans les conditions climatiques sévères de l'Europe du Nord. Le rendement de ce plant est assez faible mais d'une grande qualité. Ce cépage est notamment à l'origine des plus grands crus de Bourgogne. Les meilleurs vins de Pinot proviennent essentiellement des terroirs aux sols calcaire et au climat tempéré. Ce cépage donne généralement des vins à robe rouge légère.
 

La Mondeuse

Le Mondeuse est un cépage noir originaire de Savoie. Il fût, avangt la crise phyloxérique, le cépage le plus commun en pays de Savoie. Ses premières lettres de noblesse remontent à l'an 00 puisque renommé à la Cour de Rome pour un vin résineux. Il s'appelait ALOBROGIUM VINOUM. Ce cépage, est également présent de manière marginale dans le Bugey. Etant un cépage tardif, le Mondeuse a la particularité d'être à l'origine de vins très charpentés aux parfums de fruits rouges, de truffe et d'épices. Ces vins peuvent être consommés jeunes, mais se bonifient remarquablement en vieillissant.
 


Site réalisé par Nouvel Oeil Communication